retour accueil

Mont Ventoux

Mont Ventoux

Valid XHTML 1.0 Transitional

L’ascension du Mont Ventoux peut se faire différemment selon votre niveau et votre forme physique.
Plusieurs départs sont en effet envisageables :

Bédoin - Malaucène - Sault - agrandir la carte

Carte Mont Ventoux

altitude du sommet : 1912 mètres. 
accès : Malaucène, Bédoin, Sault.
Difficulté : **** de 20 a 25 km. 

La réserve de biosphère du Mt Ventoux

Tour de France 2009

Voilà sûrement une ascension classée dans le top 20 des cols de France. Tous les cyclistes vous le diront l'ascension du Mont Ventoux par Bédoin ou Malaucène est une terrible montée digne d'être comparée avec les plus beaux cols de France. Si la grande condition n'est pas au rendez-vous l'ascension est tellement dur et longue que le triple plateau s'impose. Pour les plus forts le 39/27 ou 39/25 devrait normalement suffire, le plus prudent est de monter un pédalier 34/50.

Si vous êtes en forme, je conseille l'ascension au départ de Malaucène pour la vue bien dégagée sur les montagnes avoisinantes et la qualité du revêtement de la route. Une courte halte à la station de ski du Mont Serein pour un ravitaillement avant d'attaquer les 5 derniers kilomètres.

Pour une ascension plus relax le mieux est de partir de Sault, les vingt premiers km sont plus faciles et se font dans la forêt. Arrivé au Chalet-Reynard, là aussi une courte halte, il vous faudra ensuite affronter les 5 derniers km à 9% de moyenne.

Les plus forts partiront de Bédoin, c'est l'ascension des pros et sûrement la plus dure. La route est plus étroite que par Malaucène est plus dangereuse. Les 6 derniers km après le Chalet Reynard sont les plus spectaculaires.

Quelques conseils pour garder un bon souvenir de son ascension:

- Pour une belle ascension, il faut que le sommet soit dégagé, pas trop de vent et du soleil (mai, juin, juillet, août et septembre sont les meilleurs mois). La vue là-haut est magnifique et pouvoir y rester un peu, contempler le paysage ou prendre un verre à la terrasse du Vendrau voilà une ascension bien réussie.

- Faites attention à la météo et au vent, s'il souffle fort en bas ce sera encore pire au sommet. Il est quelque fois si violent qu'il vous empêchera d'atteindre le sommet.

- Pensez au changement de t°, avec la différence d'altitude et du vent il peut faire froid au sommet. Vous pouvez facilement perdre 13° entre le sommet et la vallée.

- Être bien entraîné et bien gérer ses efforts pour ne pas être complètement vidé au sommet et ne pas terminer en marchant. Ne pas oublier que l'ascension est longue entre 20 et 25 km c-à-d entre 1h30 et 2h30 d'effort sans aucun répis donc il faut boire et manger.

- Faites bien attention à l'ascension par Bédoin, c'est vraiment très difficile.

- Vous avez la possibilité de vous arrêter soit au Chalet Reynard (ascension par Bédoin ou Sault) ou au Chalet Liotard (ascension par Malaucène), profitez en pour vous ravitailler un peu.

Circulation des véhicules sur le sommet du Mont Ventoux:

- Par le versant sud le col est fermé à la circulation par arrêté préfectoral de mi-novembre à mi-avril par Bédoin et Sault, l'accès reste toujours possible jusqu'au Chalet Reynard.

- Par le versant nord le col est fermé par arrêté préfectoral de mi-novembre à mi-mai, l'accès reste toujours possible jusqu'au Mont Serein.

Une description rapide du Ventoux:

Implanté près de Carpentras, le Mont Ventoux occupe une surface de 25 km de long sur 15 de large et domine une plaine située environ au niveau +100 à 300 mètres. Détaché de la chaîne alpine comme une sentinelle avancée, il est dans son environnement un élément incontournable. De par sa situation particulière, il subit des effets climatologiques importants et connaît de ce fait des variations de température qui vont de la canicule à des chutes de -30°. En période d'été, des chaleurs suffocantes sont parfois suivies de tempêtes de grêle, voire de chutes de neige. Le vent y souffle souvent et de toutes les directions, pouvant atteindre des pointes de 250 km à l'heure. Du sommet par temps clair, on découvre un des plus vastes panoramas d'Europe. Sur le versant sud, derrière le plateau d'Albion et la montagne de Lure, le mont Viso balise la frontière italienne. Plus au sud, les gorges de la Nesques, le Luberon, la montagne Sainte-Victoire et l'étang de Berre jusqu'à la Méditerranée. Le nord ouvre un panorama qui part du sud pour aboutir aux grands sommets alpins, découvrant au passage la vallée du Rhône, les massifs des Cévennes et le Mont Aigoual avant d'atteindre les grandes montagnes autour du Mont Blanc.

Dominant du haut de ses 1.912 m toute la Provence, le Mont Ventoux est un site naturel d'exception, riche d'un remarquable fond floristique et faunistique qui lui a valu d'être classé "Réserve de Biosphère" par l'U.N.E.S.C.O. Il existe 368 réserves dans le monde. Sur les dix réserves françaises, deux, le Mont Ventoux et le Lubéron, sont en Vaucluse. La position géographique de ce massif, au carrefour du monde alpin et du monde méditerranéen, et son relief contrasté, génèrent une étonnante mosaïque de microclimats. Selon l'exposition et l'altitude, sont en effet représentés les différents climats d'Europe rencontrés depuis la Méditerranée jusqu'à la Laponie.

Du fait de la richesse de ses écosystèmes, le Mont Ventoux offre un couvert végétal unique où se côtoient plantes méditerranéennes (olivier, chêne vert, lavande...) à la base, et plantes arctiques (pavot du Groenland, saxifrage à feuilles opposées...) ces dernières poussant en été dans la caillasse qui recouvre toute la partie sommitale du massif.